Le service accompagnement : à qui s'adresse t-il ?

Le contexte - enjeux


L'Etat de santé d'une personne et son niveau socio-économique sont intimement liés. En effet, la précarité est une source de fragilité pour la santé des individus. Lorsque le contexte social, financier et familier se dégrade, la santé ne représente pas une priorité...

 

La région Nord-Pas de Calais présente des indicateurs de santé et une situation socio-économique défavorables où différentes formes de précartié persistent...

Nous devons garantir à tous l'accès à un parcours de santé cohérent et protecteur par la promotion de comportements individuels favorables à la santé et un accès effectif aux droits et à des soins de qualité.

Or, nous savons que même lorsque l'offre de santé existe et est à priori accessible, le recours n'a pas forcément lieu...

 

 

 

 

 


Les moyens


Les financeurs qui accompagnent ce projet expérimental depuis 2016, sont : 

- la Politique de la ville de Calais, 

- la CGET, 

- le bailleur social Habitat des Hauts de France, 

- le bailleur social Habitat du Nord, 

- la CARSAT, 

- la CPAM, 

- la Communauté Urbaine d'Arras.

 

Ces financements ont permis de déployer un projet expérimental "le aller vers ": 

- 1er axe : la mise en place d'une équipe pluridisciplinaire mobile, dans un véhicule de consultation aménagé au sein des différents quartiers de Calais ou encore chez les partenaires, pour favoriser l'accès aux droits et aux soins des personnes les plus vulnérables ou confontés à des problémaiquesmédico-psycho-sociales pouvant remettre en cause le maintien au sein de leur logement.

- 2e axe : sur l'ensemble des territoires et en fonction des financeurs, proposer un accompagnement à domicile par une équipe mobile pluridisciplinaire (Psychologue, Infirmier, Educateur) formalisé par un contat d'accompagnement (6 mois renouvelable), après diagnostic pluridisciplinaire.  


Nos objectifs


Promouvoir la santé globale et favoriser l'accès et le recours aux droits en santé et aux soins pour les publics vulnérables atteints ou non de pathologie chronique.